Les barres de tâches ou Racks

Votre e17 commence enfin à ressembler à ce que vous voulez, mais comment bouger la barre des tâches en bas? Cette barre est appelée rack. C’est en fait un conteneur de modules, totalement personnalisable. Pour voir un petit peu ce que l’on peut faire avec, faites un clic droit sur celle-ci, puis rendez-vous dans « shelf 1 ->Paramétrage du rack »:

On peut déjà choisir l’emplacement et la taille de la barre, oui… mais c’est tout? Et bien non! Encore une fois, il faut aller voir du côté des paramètres avancés pour pouvoir configurer un peu plus notre bureau.

Premièrement, l’empilement. Cette option permet de définir le mode d’affichage de votre barre: Au-dessus de tout, Sous les fenêtres, En dessous de tout. La configuration que je recommande est « En dessous de tout ». En effet, si vous voulez utiliser un fond de barre invisible, les contours de vos icônes seront pixelisés et noircis, alors qu’ils seront lisses en choisissant « En dessous de tout ».

Ensuite, nous retrouvons l’option qui permet de placer notre barre, mais avec plus de possibilités. On peut également régler finement la taille du rack, changer le style de la barre, définir son contenu et activer l’auto-hide. On a également la possibilité de définir le bureau sur lequel on veut faire apparaitre la barre. Par défaut, elle apparait sur tout les bureaux, mais libre à vous de configurer vos bureaux selon vos envies!

Comment changer de thème

Après avoir mis votre fond d’écran préféré, il va falloir trouver un thème qui s’accorde parfaitement avec celui-ci!

Où trouver des thèmes?

Soit sur les sites perso des contributeurs (ici même par exemple), ou bien en grande majorité sur les 2 plates-formes de dépôts de thèmes suivantes:

Normalement, si tout va bien, les thèmes présents sur ces sites sont compatibles et fonctionnent parfaitement. Il se peut que certains thèmes ne fonctionnent pas tout à fait, cela est dû au fait que e17 a subi de nombreux chamboulements au cours de son développement et que les contributeurs n’ont pas mis à jour leurs thèmes en conséquence.

Comme pour les fonds d’écran, les thèmes sont en fait des fichiers .edj. Ils contiennent toutes les images et les fichiers de configuration du thème. Plus tard nous regarderons le contenu d’un .edj.

Comment les installe-t-on?

Et bien là encore, rien de particulier, on se rend dans le menu principal à la section « Configuration -> Thème ». Vous obtenez cette fenêtre:

Il vous suffit de cliquer sur « Importer » et de choisir le thème que vous avez téléchargé, et d’appliquer. Une fois encore, votre thème apparaitra dans la section « Personnel » (en haut à gauche de la fenêtre).

Les paramètres avancés:

Le mode avancé vous propose d’appliquer un thème précis à un module en particulier. Cela peut être pratique si vous préférez tel élément de tel thème mais pas le thème entier.

Comment s’y prendre? On sélectionne le module (par exemple « borders ») puis le thème, et on clique sur « Assigner ». Vous pouvez ainsi composer vos thèmes selon vos envies.

Comment changer de fond d’écran

Une fois e17 installé et démarré, il faut maintenant le personnaliser. Nous allons commencer par le fond d’écran. Celui-ci est un peu particulier. En effet, au lieu d’afficher directement une image en .jpg ou .png, e17 va générer un fichier .edj qu’il va stocker dans le répertoire caché ~/.e/e/backgrounds. Qu’est ce que ça change? Dans les faits, pas grand chose, si ce n’est que d’une part, vous pouvez déplacer l’image que vous avez définie comme fond d’écran sans que cela n’ait d’impact sur son affichage (contrairement à Gnome par exemple), d’autre part, le fichier .edj généré est en faite une sorte de programme qui définit les caractéristiques de notre image. Cela permet de créer des fonds d’écran dynamiques (plusieurs images qui s’adaptent à la taille de votre écran):


Voire même des fonds d’écran animés:

Venons en au fait: comment change-t-on de fond d’écran?

C’est assez simple: rendez-vous dans le menu principal, à la section « Configuration -> Fond d’écran ». Vous voyez ceci:

Jusque là, rien d’étonnant! On clique sur « Image » et on choisi notre image. On obtient une boite de dialogue qui nous demande de quelle façon on veut afficher si la taille de l’image est différente de notre résolution (Étirer, Centrer, Répéter, Contenir, Remplir). Le choix par défaut est souvent le mieux (j’ai des bugs sur ma version de e17 avec les autres choix…). Votre nouveau fond d’écran apparait dans la catégorie « Personnel » et plus « Système » (cf fenêtre, en haut à gauche).

On clique sur « Appliquer » et c’est fait!

Si vous n’avez pas d’image sous la main ou si vous aimez les fonds épurés, vous pouvez créer votre propre fond en cliquant sur « Dégradé » et en choisissant vos couleurs.

Un peu plus loin dans la personnalisation:

Attaquons la personnalisation avancée. Pour cela, cliquez sur « Avancé »:

Ici, vous pouvez définir un fond d’écran différent par bureau, ce qui est une option à utiliser si votre machine est récente. Pour ce faire, rendez vous sur chaque bureau, ouvrez le dialogue avancé et cochez « Ce bureau » une fois le fond sélectionné.

Si votre machine n’est pas très puissante, il y aura des ralentissements à chaque changement de bureau…

Installation de e17 sous Debian Lenny et Ubuntu

Avant de pouvoir essayer e17, il faut bien entendu l’installer!

Nous allons décrire la méthode à suivre pour installer Enlightenment DR17 sur les systèmes Debian et Ubuntu.

Commençons par Ubuntu:

Si vous êtes familier avec la ligne de commande, cela ne devrait pas être compliqué. Ouvrez donc un terminal et tapez la commande suivante:

sudo gedit /etc/apt/sources.list

Un éditeur de texte s’ouvre. Vous devez ajouter à la fin du fichier le dépôt suivant:

##E17
deb http://packages.enlightenment.org/ubuntu jaunty main extras

On enregistre et on quitte.

Pour que vous puissiez installer convenablement e17, vous devez installer la clé qui vous donne accès aux données du dépôt. Pour cela, tapez la ligne suivante:

sudo wget -q http://packages.enlightenment.org/repo.key -O – | sudo apt-key add -

Il ne reste plus qu’à mettre à jour la liste des dépôts avec la commande suivante:

sudo apt-get update

C’est prêt! Il ne reste plus qu’à installer! Pour cela, soit vous vous rendez dans Synaptic et vous cherchez les paquets e17 et emodules-all, soit en console vous tapez:

sudo apt-get install e17 emodules-all

Pour Debian Lenny:

La manipulation est sensiblement la même, si ce n’est la ligne de dépôts à rajouter au source.list:

deb http://packages.enlightenment.org/debian lenny main extras

On récupère la clé, on met à jour la liste des dépôts et on installe:

wget -q http://packages.enlightenment.org/repo.key -O – | sudo apt-key add -
apt-get update
apt-get install e17 emodules-all

Démarrage:

Pour démarrer e17, déconnectez-vous de votre session, et dans les menus de votre écran de login, vous devez voir apparaitre Enlightenment.

L’association Enlightenment Francophone

Vu sur LinuxFr:

C’est avec un très grand plaisir que nous sommes fiers de vous annoncer la naissance de la première association de soutien au projet « Enlightenment ». Enlightenment France est le prolongement associatif de la communauté IRC française #e.fr créée en 2006 sur freenode.

Ce qui était au départ un simple salon IRC entre trois français est très vite devenu une communauté internationale francophone autour du projet, belges et suisses venant régulièrement sur ce salon. Un site web est né et plusieurs développeurs nous ont rejoints. Aujourd’hui #e.fr est le salon « Francophone » officiel du projet.

L’association Enlightenment France a pour but de donner une structure à la communauté ainsi que d’accélérer la promotion et le développement de Enlightenment 0.17 et des EFL.

Prochain rendez-vous avec « Enlightenment France » : les RMLL 2010.

Attention, peinture fraîche!

Le site est en cours de construction, veuillez nous excuser du dérangement occasionné.